Coupe de France 2022

Cette année à la Coupe de France, notre club a présenté un seul combattant, Raphael Vivien, qui malgré une bonne forme et une bonne préparation n’a pas remporté son premier combat, malgré un niveau martial supérieur à son adversaire. Effectivement c’était une année de retour après la période de covid où nous avons pu le ressentir au sein de club, il y a eu comme une remise en question, que ce soit de côté de Sensei ou des élèves, ils se sont un peu redéfinis en revoyant leurs objectifs, leurs visions sur les arts martiaux, sur ce qui plus important à travailler et dans quel but. Sensei Lucian, qui a dédié sa vie au kyokushin et surtout au kyokushin en compétition a commencé à mettre l’accent plus sur le karaté dans son ensemble, dans le but de monter le niveau général des élèves de Dojo et en mettant moins l’accent sur la partie compétition. Cela s’est reflété sur le combat de Raphael qui tout en ayant un niveau martial supérieur à son adversaire, il n’as pas réussi à remporter le combat. Mais avoir les bases techniques solides garanti le succès à long terme à un combattant et c’est pour ça qu’en continuant Raphael pourra marcher sur un vrai parcours de champion. Osu !

 

Raphael Vivien, Sekai Kan, Coupe de France 2022
Présentation des combattants, CdF 2022
Longue journée de compétition, échanges entre Raphael et sensei Lucian ainsi que les autres collègues de club
Fin de journée de compétition
Les Sekais venus soutenir leur collègue de Dojo.
Les résultats complet ici. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.